La Grèce, en forme longue la République hellénique, (en grec Ελλάδα / Elládha et Ελληνική Δημοκρατία / Ellinikí Dhimokratía, en grec ancien et katharévousa Ἑλλάς / Hellás,) est un État d’Europe du Sud et membre de l'Union européenne, situé dans l'extrême Sud des Balkans. Sa capitale et sa plus grande ville est Athènes.

La Grèce, d'une superficie de 131 957 km² pour un peu moins de onze millions d'habitants, partage des frontières terrestres avec l’Albanie, l'Ancienne République yougoslave de Macédoine, la Bulgarie et la Turquie et partage des frontières maritimes avec l'Albanie, l'Italie, la Libye, l'Égypte et la Turquie, cette dernière source de contentieux. La mer Ionienne à l'ouest et la mer Égée à l'est, parties de la mer Méditerranée, encadrent le pays dont le cinquième du territoire est constitué de plus de 9 000 îles et îlots dont près de 200 sont habités. De plus, 80 % de son territoire est constitué de montagnes dont la plus haute est le mont Olympe avec 2 917 mètres.

La Grèce est membre de l’OTAN depuis 1952, de l’Union européenne depuis 1981 et de la zone euro depuis 2001.

L'histoire de la région qui constitue son territoire actuel est très riche. La Grèce antique, avec ses cités, sa philosophie, sa démocratie ou son théâtre, a fortement influencé l'Empire romain et est devenue, depuis la Renaissance, l'un des modèles de culture européenne et de la civilisation occidentale moderne. En s'hellénisant, l'Empire romain d'Orient est devenu un empire grec, tout comme ses États successeurs (Trébizonde, Épire, Mistra ou Doros). L'influence et la présence grecques tout au long de ses périodes dépassèrent les limites du territoire actuel : cités et populations grecques d'Asie mineure et du pourtour de la mer Noire, Empire de Nicée, despotat de Dobrogée au xive siècle ou principautés de Valachie et de Moldavie à l'époque phanariote au XVIIIe siècle.

C’est au début des années 1830 que le premier État grec indépendant de l'ère moderne vit le jour, à la suite d'une guerre d'indépendance contre l'Empire ottoman.

Géographie
La Grèce est située à l'extrémité sud de la péninsule des Balkans, approximativement entre 34°48′ à 41°45′ de latitude nord et de 19°00′ à 28°30′ de longitude est. Elle a une superficie de 131 957 km² (3,3 % de la superficie de l'Union européenne).
Ses côtes sont longues de 15 000 km.
Son territoire comprend trois unités géographiques :
la Grèce continentale, la presqu'île du Péloponnèse et les îles qui représentent un cinquième de la superficie totale du pays. Les côtes grecques sont bordées à l'ouest par la mer Ionienne et à l'est par la mer Égée où se trouvent la majorité des îles grecques. Les seules îles de l'Égée à ne pas être grecques sont Imbros et Ténédos6. Le nombre d'îles en Grèce varie selon la définition choisie : 9 841 selon l'Ambassade de Grèce en France4 ou 3 000 dont 777 dignes d'intérêt selon certains guides7. Au recensement de 2001, 169 îles étaient habitées, mais un tiers d'entre elles comptaient moins de cinquante habitants. La taille de ces îles habitées va de 3 km² pour la plus petite Délos (qui jouit d'un statut particulier à 8 263 km² pour la Crète. Aucun point de la Grèce n’est éloigné de plus de 80 km de la mer, dans le Péloponnèse et la Grèce Centrale cette distance n'est même que d'une cinquantaine de kilomètres. De fait, il n’existe pas de montagne en Grèce d’où la mer ne puisse être aperçue.
La Grèce a des frontières terrestres avec l’Albanie (216 km), la Macédoine (qu'elle reconnaît uniquement sous le nom de "Ancienne République Yougoslave de Macédoine", ou ARYM, en anglais FYROM) (245 km), la Bulgarie (474 km) et la partie européenne de la Turquie (203 km). Le pays a des frontières maritimes avec l'Albanie, l'Italie, la Libye, l'Égypte et la Turquie, cette dernière source de contentieux.